Les plantes menacées

A la demande de certains visiteurs qui trouvaient que le site ne parlez pas beaucoup des plantes qui font eux aussi partit de la biodiversité, nous faisont un article par semaine sur les plantes. Cette semaine se sont les plantes menacées qui sont à "l'honneur".

 Grâce à la photosynthèse, les plantes vertes absorbent du CO2 et produisent de l'oxygène, jouant un rôle essentiel dans la régulation de notre atmosphère. Elles sont le premier maillon de la chaîne alimentaire, fournissant la quasi-totalité de notre nourriture. Elles ont aussi toutes sortes d'applications médicales, domestiques, industrielles ou culturelles. Les écosystèmes ne peuvent se maintenir que grâce à la cohabitation de nombreuses espèces or, actuellement, la surexploitation des ressources végétales, la transformation des paysages, l'invasion des espèces exotiques, la pollution des sols, de l'eau et de l'air bouleversent l'équilibre écologique planétaire. Il est donc urgent de protéger les plantes, faute de quoi nous pourrions assister à l'extinction définitive d'espèces irremplaçables et à la disparition irrémédiable de nombreux écosystèmes.

Si l’arrachage ou la cueillette peuvent être considérés comme des menaces pour certaines espèces, elles ne constituent pas le principal danger. La destruction ou la modification des habitats est de loin le premier fléau pour les plantes menacées.

Drainage des milieux humides, urbanisation, création de voies de communication, fermeture des milieux par l’abandon des zones pastorales, mise en culture de certaines zones naturelles, pollutions aquatiques ou atmosphériques (pluies acides) sont parmi les principales causes de disparition de la flore. Enfin, l’invasion récente de certains milieux par des espèces envahissantes est une nouvelle menace à ne pas négliger.

Pour inverser une tendance de fond aussi puissante, il faudra que notre Région investisse aussi bien en prospection, qu’en protection des dernières stations et même en récréation/entretien de milieux naturels notamment de prairies pâturées et de landes à bruyères. C’est un véritable enjeu pour nos politiques. La France et l’IDF,pourtant si riche, ne peuvent se contenter de donner des leçons d’écologie elle doit se les mettre en pratique.

 

 

 

oceanoaste forêt environnement protégéer sauvegarde biodiversité plantes fleur

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site